Ghémar, Bruxelles, Maximilien d’Autriche, Mexique vintage cdv albumen print

Ghémar, Bruxelles, Maximilien d'Autriche, Mexique vintage cdv albumen print

Ghémar, Bruxelles, Maximilien d'Autriche, Mexique vintage cdv albumen print
Ghémar, Bruxelles, Maximilien d’Autriche, Mexique. > Familles Royales et Impériale. CDV, tirage albuminé, 6 x 10.5 cm, vintage albumen print. Vintage cdv albumen print, Ferdinand Maximilien de Habsbourg-Lorraine, né à Vienne (Autriche) le 6 juillet 1832 et mort fusillé au Cerro de las Campanas à Santiago de Querétaro (Mexique) le 19 juin 1867, est un archiduc d’Autriche, prince royal de Hongrie et de Bohême, devenu empereur du Mexique sous le nom de Maximilien Ier en 1864. Frère cadet de l’empereur François-Joseph Ier d’Autriche, il épouse en 1857 la princesse Charlotte de Belgique. En 1857, Maximilien est nommé vice-roi du royaume de Lombardie-Vénétie que l’Autriche avait acquis au congrès de Vienne et qui se montrait rebelle au pouvoir de la maison de Habsbourg. Sa politique trop libérale aux yeux du pouvoir autrichien, son indulgence envers les rebelles italiens et sa prodigalité le contraignent à la démission le 10 avril 1859. Les Espagnols et les Britanniques se retirent en avril 1862, tandis que l’armée française demeure sur place, cherchant à conquérir le pays. Désireux de légitimer cette domination, Napoléon III soutient un groupe de monarchistes du parti conservateur hostiles à la république, qui établissent la deuxième Régence du Mexique. Le 3 octobre 1863, une députation de mexicains conservateurs propose à Maximilien d’Autriche la couronne impériale du Mexique. Maximilien conditionne son acceptation du trône à la tenue d’un référendum populaire assorti de garanties financières et militaires solides. Après plusieurs mois de tergiversations, Maximilien finit par accepter et devient empereur du Mexique le 10 avril 1864. Le Second Empire mexicain réussit à se faire reconnaître par plusieurs puissances européennes, dont la France, le Royaume-Uni, l’Espagne, la Belgique, l’Autriche-Hongrie et la Prusse. En vertu de la doctrine de Monroe, les États-Unis continuent toutefois à soutenir les insurgés républicains de Benito Juárez, que l’empereur Maximilien échoue à vaincre durablement. À la faveur de la fin de la guerre de Sécession en 1865, le soutien plus appuyé des États-Unis aux forces républicaines fragilise la situation de Maximilien Ier laquelle s’aggrave encore lors de l’amorce du retrait de l’armée française du Mexique en 1866. Son épouse, l’impératrice Charlotte, revient en Europe pour tenter de soutenir le régime impérial de son mari auprès de Napoléon III, en vain. Vaincu à Querétaro, Maximilien est capturé, jugé et exécuté par les insurgés qui restaurent la République mexicaine. Informations complémentaires relatives à la vente. Toutes les photographies vendues sur ce site sont des tirages originaux d’époques, sauf indications contraires. Nous acceptons les retours sans conditions. Nous envoyons gratuitement de le monde entier, avec ou sans assurance, suivant la valeur. Alle Fotos auf dieser Website verkauft Original-Abzüge von Perioden, sofern nicht anders angegeben. Wir nehmen Rückkehr ohne Auflagen. Wir senden frei von der Welt, mit oder ohne Versicherung, je nach dem Wert. L’item « Ghémar, Bruxelles, Maximilien d’Autriche, Mexique vintage cdv albumen print » est en vente depuis le samedi 18 janvier 2020. Il est dans la catégorie « Collections\Photographies\Anciennes (avant 1900) ». Le vendeur est « photos-discovery » et est localisé à/en Paris. Cet article peut être livré partout dans le monde.
Ghémar, Bruxelles, Maximilien d'Autriche, Mexique vintage cdv albumen print